mentions légales & crédits

Présentation du site
Le site droits-artistes.fr est édité par la SPEDIDAM
16, rue Amélie, 75007 Paris, France – Tel : 01 44 18 58 58 – spedidam.fr
Directeur de publication : Jean-Paul BAZIN
hébergé par la société OVH – 2 rue Kellermann 59100 Roubaix – France.

Réalisation : Agence Wellcom

Responsabilité
La SPEDIDAM ne saurait être tenu pour responsable des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de l’accès ou de l’utilisation du site, y compris l’inaccessibilité, les pertes de données, détériorations, destructions ou virus qui pourraient affecter l’équipement informatique de l’utilisateur, et/ou de la présence de virus sur son site.
La SPEDIDAM n’est responsable ni de l’exactitude, ni des erreurs, ni des omissions contenues sur ce site. Dans l’hypothèse où l’utilisateur accèderait au site droits-artistes.fr à partir d’un autre état que la France, il s’engage à s’assurer également du respect de la législation localement applicable.

Déclaration CNIL
En conformité avec les dispositions de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’Informatique, aux fichiers et aux libertés, l’absence de traitements automatisés de données personnelles mis en œuvre dans le cadre du site droits-artistes.fr ne fait pas l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Dans le cadre de la newsletter du site droits-artistes.fr : conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact[@]droits-artistes.fr ou par courrier à l’adresse postale ci-dessus.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Respect de la législation
Toutes les informations ou documents contenus dans le site droits-artistes.fr ainsi que tous les éléments créés pour le site sont soit la propriété de la SPEDIDAM soit font l’objet d’un droit d’utilisation, d’exploitation et de reproduction. Ces éléments sont soumis à la législation protégeant le droit d’auteur. Par conséquent, aucune licence, ni aucun autre droit sauf celui de consulter les informations, n’est conféré à quiconque au regard des droits de la propriété intellectuelle.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, transmission, dénaturation, totale ou partielle du site ou de son contenu, par quelque procédé que ce soit, et sur quelque support que ce soit est interdite. Toute exploitation non autorisée du site ou de son
contenu, des informations qui y sont divulguées engagerait la responsabilité de l’utilisateur et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. Il en est de même des bases de données figurant, sur le site droits-artistes.fr qui sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 portant transposition dans le Code de la Propriété Intellectuelle de la Directive Européenne du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

A ce titre, toute reproduction ou extraction engagerait la responsabilité de l’utilisateur. L’utilisateur s’engage, sous peine de voir sa responsabilité civile et/ou pénale engagée, à ne pas utiliser le site droits-artistes.fr pour transmettre par quelque procédé que ce soit
(courriel ou autres), tout contenu incluant des programmes, des codes, des virus… destinés à détruire ou limiter les fonctionnalités du site droits-artistes.fr. La SPEDIDAM se réserve la faculté, dans le cadre de ses services interactifs, de supprimer immédiatement et sans mise en demeure préalable, tout contenu de quelque nature que ce soit, et notamment tout message, texte, image, graphique…qui contreviendrait aux lois et
règlements en vigueur et notamment les réglementations décrites ci-dessus, ou à ses conditions d’utilisations.

Droit applicable en cas de litige

Le droit applicable est le droit français.

Attribution de juridiction
Pour tout litige, il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents du ressort de la Cour d’Appel de PARIS.